jeudi 28 décembre 2017

A l'écoute des signes

En vacances à la montagne,  ma petite voix sait que dans ces cas-là, je "ne prends que les urgences"  car j'ai aussi besoin de me ressourcer pour pouvoir venir en aide aux autres...
Lorsque je suis malade,  fiévreuse de surcroît comme ce fut le cas pendant 4 jours mes perceptions sont plus nombreuses : en état comateux, l'esprit est plus ouvert et disponible et ma petite voix sait aussi profiter de cet état pour communiquer avec plus de précisions...
Le seul souci c'est de faire le tri dans toutes les infos que je capte...
Alors quand elle m'a expliqué que le frère de mon amie d'enfance décédé trop tôt avait un petit souci avec elle je me suis demandée si la fièvre ne tapait pas trop dur sur ma caboche. ..
Une fois...Deux fois...Trois fois...
Mais en même temps dans le fil de centaines d'autres perceptions et avec un esprit embrumé...
J'ai alors expliqué qu'il allait m'en falloir un peu plus pour que j'écrive à mon amie en plein pendant les fêtes de fin d'année  juste pour lui demander si elle n'avait pas un souci avec "le gentil fantôme" de son frère !
Non parce que ça va bien tout ça mais je vais finir par passer pour une dingue moi... Donc tant que je n'en sais pas plus, je ne bouge pas!!!
Je ne pensais pas que j'allais être prise au mot si vite ...
A 3h du matin la nuit suivante , j'étais réveillée par ma 'tite voix qui m'expliquait que "François, le frère de mon amie désespérait de ne pas réussir à communiquer avec elle, il envoyait plein de signes mais elle ne voyait rien. "
Un peu sonnée de ce réveil et K.O par la fièvre, j'en venais à douter de ne pas avoir rêvé  ce message...
C'est ainsi que je me suis retrouvée à 5h30 du matin, aux toilettes, en train de grogner à voix haute:
- " Ça va ! Ça va!!! J'ai compris ! Je lui demande demain matin! Ça peut attendre de demain matin au moins? Je ne suis pas obligée de la réveiller à cette heure-ci non plus ? Je peux retourner me coucher là? Toi tu me laisses dormir et moi promis je parle à mon amie demain au réveil!!!"
Quelques heures plus tard je demandais à Virginie si elle avait essayé de rentrer en contact avec son frère , si elle lui avait demandé de l'aide ou un conseil dans ses prières et à ma plus grande surprise mon amie me certifia qu'elle n'avait rien demandé du tout mais qu'elle pensait qu'il devait s'agir de sa fille  car elle lui parlait beaucoup et très librement...
Néanmoins ma petite voix était formelle, il s'agissait bien d'elle et non de sa fille!
Il m'allait falloir creuser un peu pour comprendre de le problème...
En papotant un peu mon amie finit par me confier qu'en ce moment elle était torturée par le choix de l'endroit où elle devrait répartir les cendres de son frère. .. hésitant entre plusieurs lieux .
Très soucieuse de respecter ce qui aurait plu à son frère , elle était vraiment inquiète de faire le mauvais choix.
Je venais de comprendre...
Virginie n'avait pas pensé à demander de l'aide à son frère pour ce choix et n'ayant rien demandé, elle n'était pas attentive à tous les signes que son frère lui envoyait pour l'aider!!!
Je lui ai donc expliqué que François essayait de communiquer avec elle et qu'elle devait faire attention aux signes...
Inquiète elle me confia ne pas savoir les voir et reconnaître...
Je demandais donc un petit peu d'aide à ma petite voix pour pouvoir lui indiquer au moins dans quelle direction chercher. ..
Le message était clair,  la réponse viendrait par la chanson.
Je lui demandais donc de prêter attention à la musique.
Le soir-même elle me confia penser à libérer ses cendres sur la plage là où nous passions nos vacances ensemble quand nous étions enfants car c'était la période de sa vie la plus heureuse et qu'il adorait cet endroit...
Elle hésitait avec un autre endroit mais si j'intervenais dans l'histoire c'est que cela devait être là-bas...
Cela tenait la route mais ma petite voix me rappela  que la réponse devait être en musique... alors je n'étais pas 100 % convaincue...
Mais quand 2h plus tard elle me confirma que c'est bon maintenant elle était sûre car son mari s'était soudain mis à chanter "Face à la mer" de Calogéro et Passy se surprenant lui-même  alors qu'il n'était pas fan pour deux sous... Elle a su!!!!
Ce petit article pour vous rappeler que nos defunts ne sont pas si loins et que les signes sont là... tout autour de vous ... pour qui ouvre assez grand son coeur pour les écouter. ..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire