vendredi 17 juin 2016

Demande à la Vie !!!

Ce soir j'avais envie de vous raconter l'histoire de ma nouvelle yaourtière...
Bon c'est sûr, dit comme ça, ça ne vend pas du rêve ! Et pourtant... Au travers l'histoire de cette yaourtière, je veux vous parler non pas de rêve mais de magie, une des plus belles magies... Celle de l'Univers que je préfère appeler "la magie de la Vie" ( Avec un V majuscule !!!)

Il y a quelques années, quand j'ai commencé à me soucier de la qualité de mon alimentation j'avais chiné sur une brocante une vieille yaourtière dans laquelle je faisais de délicieux yaourts...


Grande consommatrice de produits laitiers à l'époque, j'ai très vite investit dans une seconde afin de pouvoir faire un roulement...

Puis les enfants sont arrivés et j'ai remplacé mes deux petites yaourtières par un tout aussi vieux modèle mais de format familial avec ses pots de réserve dénichés sur une brocante pour quelques euros...

Il y a 3 ans je suis devenue intolérante au lactose à tel point que j'en ai stoppé totalement sa consommation...
Mais je ne m'étais pas résignée à me débarrasser de ma vieille yaourtière... Je gardais toujours le secret espoir de pouvoir re-consommer les yaourts que j'aimais tant...
Et puis avec les années, mon regard sur les produits laitiers a évolué au fur et à mesure que mes connaissances augmentaient à leur sujet...
J'ai pris conscience que le lait industriel imposait la séparation vache/veau  qui m'attriste beaucoup alors j'ai fini par renoncer à l'idée de re-consommer un jour des yaourts même si j'étais toujours autant attachée à leur goût...
Afin de ne plus être tentée, j'ai fini par jeter ma vieille yaourtière dont il ne restait quasiment plus aucun pot d'origine et qui avait mal supporté 3 ans de stockage....

A peine 2 semaines plus tard je découvrais la possibilité de confectionner des yaourts lactofermentés... A base de laits végétaux !!!
Et devinez de quoi j'avais de nouveau besoin pour leur fabrication... Et wé !!! Une yaourtière comme celle que j'avais gardé sans m'en servir pendant 3 ans et que je venais à peine de finir par m'en débarrasser... Le moins que je puisse dire c'est que je l'avais assez mauvaise !!!

Alors je suis allée faire un tour au rayon électro-ménager pour faire le point des offres du marché afin de me faire une idée du prix qui avait dû bien évoluer en une quinzaine d'années...
Le tout premier prix commençait à une vingtaine d'euros... Et les prix montaient jusque 140 euros pour le modèle de compétition !!!

Il ne me restait plus qu'à demander un petit coup de pouce à la Vie pour cet achat... Petite demande qui ressemblait à cela :

"Bon... visiblement il va falloir que je m'équipe à nouveau... Je n'ai pas l'absolue certitude que cet achat soit indispensable mais je pense qu'il peut être bénéfique pour notre santé à tous puisqu'il nous permettrait de consommer des nouveaux produits lactofermentés pour nous soigner, mais je ne peux me permettre un gros investissement financier...
Si cet achat est une bonne chose pour nous j'aimerais un petit coup de pouce de là-haut qui me permettrait de dénicher un modèle pratique pour ma famille nombreuse (genre celui que j'avais avant par exemple) mais pour moins de 10 euros  sur une des brocantes à venir ce serait parfait ! Je prendrais alors cela comme le signe que cet achat est une bonne chose et me lancerai dans la confection de ces nouveaux yaourts végétaux... 
D'avance merci pour votre aide"

Le week-end suivant sur la brocante, j'aperçus dans le fin fond d'un stand le carton de "THE yaourtière de compét' format familial à 140 euros" posé sous des affaires...


Mon petit mari me suggère alors d'en demander le prix ce que je me refuse de faire car je n'avais pas envie d'être dégoûtée... De toutes façons le max du max que je pouvais me permettre en ce moment c'était 10 euros et jamais personne ne vendrait cette yaourtière à ce prix là...
Il insista me disant que si par miracle les gens la vendaient à 30 euros nous pourrions peut-être faire une folie et nous l'offrir...
Mais c'était à mes yeux inenvisageable de dépenser une telle somme sans même  savoir ce que ce produit valait (je n'avais pas fait la moindre recherche à son sujet, persuadée de ne jamais pouvoir m'en offrir une à ce prix)... L'expérience m'avait appris que ce n'est pas parce qu'un produit était le plus cher qu'il était forcément le meilleurs...
J'ai donc opté pour demander à la dame la raison de sa revente afin d'en apprendre d'avantage...
Ce à quoi la vendeuse me répondit que cela ne l'intéressait simplement pas mais que si elle me tentait elle me la laissait pour 5 euros !!!!
Je n'en ai pas cru mes oreilles et l'ai fait répéter 2 fois son prix...
Elle m'assura qu'elle n'avait servi qu'une ou deux fois et qu'elle fonctionnait très bien et moi je la payais en me disant que cela ne devait pas être trop compliqué à réparer puisqu'en général une yaourtière c'est un interrupteur + une résistance... Et que dans le pire des cas si je n'y parvenais pas, ce n'était même pas le prix des pots !!!

Et bien figurez-vous que la yaourtière de compét' fonctionne parfaitement (Ce que ma petite voix m'avait soufflé mais qe je ne pouvais pas croire)...Mieux encore : elle fait des yaourts... de compét eux aussi !!! Je n'en suis d'ailleurs toujours pas revenue !!!
Chaque fois que je passe dans ma cuisine j'ai l'impression que c'était Noël la semaine dernière!!!
Pleine de gratitude pour ce cadeau de la Vie je ne cesse de m'émerveiller devant ce que certains appelleront des coïncidences...
Sauf que ma vie est remplie de coïncidences de ce genre...
Bon je ne trouve pas non plus des yaourtières haut de gamme neuves à 5 euros sur toutes les brocantes, mais cette yaourtière n'est que le dernier exemple en date que j'ai choisis pour illustrer cette notion de demande et d'offre de la vie...
Un ami un poil de mauvaise foi me fit remarquer que lui demandait une Ferrari depuis des années et qu'il n'en avait jamais vu la couleur!!!
Bien sûr que "cela ne marche pas comme ça", bien sûr que les demandes doivent rester cohérentes avec un réel besoin, bien sûr qu'on ne peut pas se"reposer sur la Vie" et se dire qu'il n'y a qu'à demander et attendre en se tournant les pouces...
Cette Yaourtière je suis allée la chercher, je me suis levée à 5h du matin un dimanche pour faire les meilleures affaires alors que j'aurais pû rester faire la grasse matinée ce jour là... Bien sûr que cela ne fonctionne pas pour tout, tout le temps... Mais cela fonctionne parfois et rien que "parfois" c'est déjà énorme !!!

Alors le message que je tenais à faire passer dans cet article c'est que bien souvent, lorsque l'on demande et que l'on est prêt à accueillir les cadeaux de la Vie, alors la Vie se montre généreuse...

Je pense à titre personnel qu'il y a des "règles à respecter"...
Que la vie se montre généreuse avec celles et ceux qui le sont en retour, avec celles et ceux qui témoignent amour, bienveillance et gratitude à leurs proches... Une sorte de donnant/donnant qui facilite le quotidien des altruistes... bon je la fait vraiment très très courte là-dessus mais vous saisissez le concept...

Cet article est aussi là pour vous rappeler que parfois on peut faire " le sale gosse" et réclamer...
Parce que si on a vraiment besoin de quelque chose, on ne peut pas se plaindre de ne pas le recevoir si on n'en fait pas la demande!
Il faut savoir demander de l'aide... à ses proches ou à la Vie qui sait aussi se montrer à l'écoute!!!
C'est si simple:
 Y'a qu'à demander... se laisser surprendre...s'émerveiller... et ne pas oublier de remercier!!!
Elle n'est pas belle la Vie???
 ;-)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire